Je suis cette fille, je suis Charlie

8 janvier 2015

Je ne voulais pas réagir à cet acte immonde, je ne voulais pas surfer sur la vague, faire de l’audimat sur ce sujet, je ne voulais pas leur donner encore plus d’importance, je ne voulais pas polémiquer ici, je n’aime pas parler religion c’est un sujet trop houleux, trop enclin à la discorde… mais je vois, je lis trop de choses alors je me dois de réagir tellement je bouillonne.

Je n’ai pas peur, ils ne méritent pas ma peur.

Je suis en colère !

Je suis en colère, car ces hommes, rédacteurs de Charlie Hebdo, maitres incontestés de la Satyre, avaient une épée de Damocles au dessus de la tête depuis des mois et que l’on a pas su les protéger.

Je suis en colère car on va surement apprendre que les malfaiteurs étaient déjà connus des services de police et des groupes anti terroriste, comme Mohamed Merah.

Je suis en colère car les Français ont peur pour leurs vies aujourd’hui.

Je suis en colère car on préfère aller mettre son nez dans les affaires des autres pays plutôt que de s’occuper de ce qui se passe chez nous. N’apprenons nous pas à nos enfants à se mêler de ce qui les regardent? L’ingérence est un fléau!

Je suis en colère car je n’aime pas le Monde que nous sommes en train de créer pour nos enfants.

Je suis en colère car on fait des Amalgame de tous, n’est pas Terroriste celui qui est Musulman !

Je suis en colère car on interprète mal la religion, on tue au nom de Dieu, de Allah…. Le Coran n’autorise pas le meurtre, le Coran ne dit pas tu tueras celui qui te dérange, celui que ne pense pas comme toi, celui qui te critique, celui qui n’aime pas ton Dieu. Non le Coran, la Bible, la Thora prône Amour et Paix et non Violence et destruction.

Je suis en colère car on sur médiatise leur crime et on leur donne de l’importance, une importance qu’ils ne méritent pas !

Je suis en colère ce soir, j’ai envie de pleurer mais je n’y arrive pas. Je ne veux pas leur donner ce joie.

Ce soir, plus que les autres, j’ai juste envie d’être auprès des miens, de partager de l’Amour et du Bonheur.

Ce soir #JeSuisCharlieJe suis cette fille je suis charlie

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous devriez aimer également

4 Commentaires

  • Répondre Miss Pivoibulle 8 janvier 2015 sur 7 h 57 min
    Colère, peine incompréhension d’un tel acte nous sommes tous sous le choc je crois…
    Surtout ne pas faire d’amalgame effectivement c’est plus qu’important
    Continuer de croire en la vie, en nos comparses humains
    Certains sombrent dans la folie et le fanatisme au point de tuer, ce sont des actes injustifiables, qui doivent être punis par la justice! Et ils le seront.
    N’oublions pas cette journée, rappelons nous que nous avons la chance d’être dans un pays ou la liberté de penser est s’exprimer est fondamentale.
    Rappelons nous que si hier nous avons le pire de l’humain, d’autres se battent au quotidien et font des choses magnifiques pour que notre monde malade aille mieux.
    Rappelons la chance que nous avons d’être envie et profitons pleinement de celle ci
  • Répondre lulu des îles 8 janvier 2015 sur 8 h 27 min
    Je ne pense pas qu’il faille s’interdire de réagir si cela est fait en toute intelligence. Chacun à le droit de partager sa colère, sa tristesse, sa peur et d’en parler avec d’autres…
    J’ai fait un petit billet moi aussi pour peut être me libérer de ma peur, de mon incompréhension, de mon envie de vomir ces personnes qui, au nom de n’importe quoi, religion ou autre, portent atteinte à la vie d’autrui en se permettant eux même d’avoir des jugements débiles…
    Je ne comprends pas les gens qui mettent ” #jenesuispascharlie ” ils n’ont pas compris le sens du mot solidarité car même si on ne comprenait pas leur façon de s’exprimer et que l’on ne cautionne pas cette barbarie, la solidarité, pour leur mémoire, leur famille et notre avenir, DOIT être primordiale…
    Aujourd’hui je ne sais plus dans quel monde je vis, dans quel monde nous élevons nos enfants avenir de demain, mais en tout cas tout ça me laisse sans voix et entouré de peurs…
  • Répondre Oriane 8 janvier 2015 sur 15 h 01 min
    Ce n’est pas surfer sur la vague que d’unir sa voix aux autres, pour dénoncer un acte aussi ignoble. J’ai une plume dans le cœur, celle de ces artistes morts pour le prix de l’encre. Je trouve formidable de pouvoir l’exprimer, le dire, c’est ce que j’ai fait et je vous félicite d’en avoir fait autant.
  • Répondre La Cuisine de Lillie 10 janvier 2015 sur 18 h 25 min
    Très bel article…
    Je suis belge et pourtant j’ai angoissé durant les trois jours de ce drame…Que dire? Que j’ai peur moi aussi…Je pense que ce n’est que le début..Pas juste pour la France je crois…Mais pour plein de nations…Peut être que ça tourne à la psychose, mais je ne sais pas…Je ne le “sens pas. J’espère vraiment me tromper. Je sais en tout cas que cela n’a réveillé que la plus grande noirceur de pas mal de gens…Je n’ai jamais lu de choses aussi aberrantes et aussi raciste sur la toile, réseaux sociaux. Cela m’effraye encore plus.
  • Ecrire une réponse