Je suis cette fille et la pute

7 octobre 2015

Aujourd’hui ma fille de presque 11 ans a mis une jolie robe qui lui arrive juste au-dessus du genou, car aujourd’hui était un jour important dans la vie d’un élève, aujourd’hui c’était la photo de classe!

J’ai validé sa tenue ce matin, je suis très attentive à sa façon de s’habiller encore plus depuis son entrée en 6 ème car certains garçons ont les hormones déjà bien en ébullition. Ma fille est grande, très grande même pour son âge, elle mesure 1,60 m et parait avoir 14 ans, oui mais non, elle aura 11 ans le 21 Octobre. Alors laissons-la encore être une petite fille encore quelque temps…

Sauf que le collège n’est pas un lieu propice à être une petite fille, le collège c’est un peu comme la Jungle, un peu comme un une arène de cirque antique, le collège c’est marche ou crève. Le collège où elle est, est dans un village pas trop grand mais pas non plus trop petit pour notre coin perdu, il y a presque 1 000 élèves. Autant dire le choc pour moi de la voir là-dedans à sa sortie d’une petite école de campagne d’à peine 200 élèves. J’avais peur qu’elle soit perdue, peur qu’elle ne se fasse pas de copines, car ce n’est pas le collège de secteur et toutes ses copines de primaires sont dans un autre collège, mais non, à ma grande surprise elle a su s’adapter, se trouver des copines de suite et elle adore aller au collège. Elle me disait hier qu’elle préférait largement le collège que la primaire, tant mieux car elle a encore quelque années d’école… 😉

C’est une bonne élève, même une très bonne car elle a souvent les meilleures notes de la classe, bon sauf en maths mais ça les chiens ne font pas des chats eihn, moi j’écris des livres je ne résous pas l’équation de Schrödinger ni celle de Drake 😉 .

Mais voilà, aujourd’hui quand je l’ai récupéré à 12H30, ses premiers mots ont été:

“Maman on m’a traité de pute aujourd’hui”

Tu imagines tout ce qui s’est passé dans ma tête à ce moment-là? (Quoi? Qui? Je vais les buter? Une pute? Quoi mon bébé est une pute? Nan mais allo c’est quoi une Teu-Pu pour elles? On a traité ma fille de pute? NAN mais dans quel monde on vit bordel? C’est ce Monde que je veux pour mes enfants? Je vais les buter? JE peux les buter? Vite un tueur à gages! )

Avant de lui répondre simplement: “Pourquoi? Pourquoi on t’a traité de pute? “

Elle: “Parce que je porte une jupe”

Première fois, c’était la toute première fois qu’elle mettait une jupe pour aller au collège, avec des collants noirs pas opaques certes mais merde quoi des collants et la robe lui arrive aux genoux pas au raz du cul!

Moi (prenant sur moi pour ne pas exploser de colère dans la voiture, tu les as giflé? Torturé? Craché à la gueule?):

“Tu as répondu quoi?

Elle: “Rien je les ai laissé dire, comme tu m’as appris. “

Fierté maternelle, comme quoi le fait ce que je dis et pas ce que je fais a parfois du bon! Surtout avec une mère qui frise l’Hyper-Impulsivité.

Moi: “Très bien, tu as eu raison c’est ce qu’il faut faire” (j’ai envie de lui dire d’aller les frapper mais je suis mère je ne peux pas montrer le mauvais exemple bordel!

Elle: “Oui mais quand même c’est méchant de me dire ça juste parce que je suis en jupe, et puis je suis pas habillée comme une pute?”

Moi: (Putain je vais les buter ces petites connasses qui l’ont insulté) ” Oui c’est méchant, ce sont des filles qui t’ont dit ça?

Elle hoche la tête

“Elles sont sûrement jalouses, tu sais des gens jaloux tu en croiseras toute ta vie, les gens jaloux sont souvent méchant gratuitement, sans raison, juste méchants pour être méchant, pour faire du mal, pour te blesser”

Elle: “Mais pourquoi? A quoi ça sert d’être méchant?

Je lui résumerai bien la situation par un “C’est comme ça la vie, les gens sont cons, point à la ligne! “, mais je ne veux pas en faire une blasée de la life à  presque 11 ans alors

” Tu sais la jalousie ne s’explique pas vraiment, des gens sont juste jaloux de toi car il voudrait être comme toi, avoir ce que tu as, réussir comme toi… mais eux voudraient l’avoir sans rien faire.”

Elle: ” Oui mais dans la vie si on a des trucs c’est parce qu’on les mérite c’est ce que tu dis toujours”

Putain comment je l’ai trop bien élevée ma fille bordel, larmichette de mère emplie de fierté bordel!

” Oui moi je pense comme ça, mais pas tout le Monde. Certains ne veulent rien faire et tout avoir, et tu sais le pire c’est que ce n’est pas que au collège, les histoires de jalousie c’est toute ta vie que tu en auras”

Elle: “Pff les gens sont nuls!”

Moi: “…. Pas tous, il faut choisir les gens qui t’entoure et laisser les autres sur le bord de la route ils n’en valent pas la peine. Et puis au fond qui est malheureux, toi ou eux? Toi tu ne jalouses pas les autres? “

Elle: “Non moi je m’en fiche de ce que les autres ont, je suis contente pour eux!” (C’est bien ma fille celle-là 🙂 )

Moi: “Oui moi aussi, alors continue comme ça! “

Elle attrape son portable et textote avec a copine qui roule devant nous dans la voiture et moi je gamberge, j’ai pris sur moi pour avoir une réaction de mère et pas d’hystérique mais PUTAIN je suis dans une colère!

J’ai la chance d’avoir une fille qui s’en fout, qui comprend les choses, que les gens sont méchants juste comme ça; mais d’autres enfants ne sont pas comme ça. D’autres fillettes de 10 ans se font traiter de pute par d’autre collégienne de 13 ans et ne le vivront surement pas aussi bien que ma fille.

Cette méchanceté gratuite me débecte, j’ai envie de crier, de gueuler, de prendre Rdv avec le principal, de déglinguer ses petites connasses qui insultent mon bébé… Oui la mère impulsive qui sommeille en moi a envie de tout ça, mais je me dis ” A QUOI BON?”

Je préfère largement continuer à discuter avec ma fille, qu’elle continue à se confier à moi sur ces sujets plutôt que de risquer de la braquer pour jouer au justicier.

Je préfère encore lui donner les armes pour répondre et lui apprendre à être respectueuse des autres même s’ils ne nous respectent pas.

Je ne veux pas lui apprendre à être comme eux, je ne lui dit pas de tendre la joue pour se faire battre, juste que:

L’ignorance est souvent la meilleure des défenses.

Il est difficile de ne pas accorder d’importance à des gens qui nous jalousent, j’ai moi-même été dans ce cas il y a peu et j’ai eu beaucoup de mal à reprendre mon clavier pour écrire après avoir été attaqué sur mon “Roman”. J’ai eu besoin d’un bon nombre de copinautes pour me botter le cul et pour reprendre le dessus. On a beau savoir que c’est de la jalousie on a beau avoir la trentaine, on a beau avoir confiance en soi parfois les dégâts de la jalousie font des ravages, une tornade dans notre vie.

Alors imaginez sur un enfant…

Je ne saurai que trop vous conseiller de parler avec vos enfants quel que soit leurs âges, de laisser la porte ouverte s’ils veulent vous parler de n’importe quoi, de ne minimiser aucun acte méchant à leur égard, de ne pas faire comme si de rien n’était, de ne pas leur apprendre à devenir comme ceux qui les font souffrir.

Nos enfants sont les adultes de demain, ne créons pas des monstres.

La robe en question

La robe en question

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous devriez aimer également

7 Commentaires

  • Répondre Maman Prout 7 octobre 2015 sur 15 h 45 min
    J’ai la même rage au ventre que toi, en tant que mère, en lisant ton article!
    Alors je n’aurai qu’une phrase: “Ta fille est aussi magnifique à l’extérieur qu’à l’intérieur!” 😀
  • Répondre Mélissa Blanca 7 octobre 2015 sur 15 h 55 min
    bravooo à ta fille <3
    des filles jalouse c'est clair certaines peuvent être tellement méchante pour pas dire autre chose (ca me rappelle le collège)
  • Répondre Morgane 7 octobre 2015 sur 16 h 00 min
    Etant de nature impulsive et capable de jurer comme une charretière, MAIS ayant observer que cela me faisait plus de mal que de bien et ne changeait rien chez les autres, j’essaye d’adopter les attitudes suivantes quand cela m’arrive (ou à mes enfants, même si rare pour l’instant, ouf) :
    1- L’insulte salit celui/celle qui la profère, pas la personne à qui elle est destinée.
    2- L’indifférence est souvent la plus dure à vivre pour l’insulteur (bravo à ta fille, donc)
    Un jour, un mec me sort : “sale pute”, j’ai répondu ; “Enchantée, moi c’est Marie”. Me demande pas comment j’ai fait, je ne sais pas…
    Bref, nique leur race à ses bécasses, mais vive ta fille et toi qui me semblez fortes et dignes, de vraies filles quoi 😉
    • Répondre Morgane 7 octobre 2015 sur 16 h 01 min
      J’ai honte des mes horribles fautes…
  • Répondre SAM 7 octobre 2015 sur 16 h 07 min
    Encore une fois je me dis ” mais dans quel monde on vit ? ”
    La robe de ta fille est parfaite, il n’y a vraiment rien à dire.
    J’ai deux garçons donc pas ce genre de souci mais comme je te comprends dans tes réactions : d’un côté rester calme pour montrer le bon exemple et de l’autre notre côté ” maman louve” qui aimerait bien dégommer ces ” pestes jalouses” ! Ta fille a super bien réagit et surtout elle t’en a parlé, c’est ça qu’il faut retenir. Le collège puis le lycée ne font pas de cadeau mais la vie non plus donc, nous parents, n’avons qu’à essayer de leur donner les meilleures armes pour se défendre. bises
  • Répondre celine08 8 octobre 2015 sur 9 h 41 min
    Un grand bravo à ta fille qui du haut de ses “presque 11 ans” a reagit comme une adulte et a su laisser les jaloux à ce qu’il sont… de toutes petites personnes!
    Et un grand bravo à toi egalement d’avoir élevé ta fille avec serenité et assurance pour qu’elle puisse avoir les armes pour se defendre aujourd’hui, pour se proteger dans ce monde de brutes!
    Mes loulous sont encore petits, mais meme en maternelle la vie n’est pas toujours facile… on ne peut pas toujours les mettre dans une bulle, donc j’espere avoir autant de chance que toi et qu’ils s’auto-protegeront face à tt les saletes que l’on pourra leur faire, qu’ils en sortiront grandit !
    et au passage…. elle est tres jolie cette robe (et pas provoque) hors de question de s’en priver pour quelques becasses! 🙂
    Bonne journée
    Céline
  • Répondre Marionle6tron 10 octobre 2015 sur 8 h 05 min
    Le robe est au dessus du genou, c’est indécent en cette fin de XVIIIeme siècle lol
    J’ai moi aussi été confronté à ce genre de problèmes au collège et c’était y a plus de 20 ans alors même que les ZEP n’existaient pas et que mon collège était loin d’en être un.

    La jalousie et l’envie sont les principaux moteurs de toutes ces mesquineries adolescentes et tu lui as donné les meilleures bases pour s’en foutre et avancer.

    Quant à toi, mon coeur de maman à frôlé l’hystérie car j’aurai eu les mêmes réactions intérieures que toi, mais si cela se reproduit (pas forcément ça mais autre chose) demande lui à elle si elle souhaite que tu interviennes de quelque façon que ce soit. Car moi j’ai longtemps tout gardé pour moi car j’étais forte et que je laissais couler jusqu’au jour ou une meute enragée de ne pas me voir réagir à ses attaques m’a attrapé à la sortie et m’a giflé à tour de rôle heureusement pour moi le copain de ma soeur de l’époque rentrait du lycée à ce moment là et ça a bardé sec mais ça aurait pu ne jamais arriver si j’en avais parlé plus tôt pour que maman intervienne 😉

  • Ecrire une réponse