Je suis cette fille et Noël

23 décembre 2014

J’adore Noël, les étoiles dans les yeux de mes filles, l’excitation de faire le sapin, les odeurs qui embaument ma maison, la course au cadeau qui raviront les petits et les grands. Le froid de l’hiver, la neige, les manteaux, ressortir mes gants…Bref j’aime l’hiver pour tout ça.

Mais cette année, je n’y suis pas, je n’arrive pas du tout à me mettre dans l’ambiance de Noël, le réveillon est plus que proche et pourtant je n’ai pas envie…

Cette année ce n’est pas moi qui ai arpenteé les magasins et les sites internet pour trouver THE cadeaux des filles mais c’est mon mari qui y est allé un vendredi entre midi et deux et j’ai validé par téléphone ses achats.

Cette année je n’ai pas participé à la décoration du sapin mais j’ai laissé les filles le faire seules, en donnant quelques conseils mais je n’ai pas touché une boule, impensable pour moi l’an dernier.

Cette année j’ai juste supervisé de loin la mission emballage de cadeaux en postant des photos sur Instagram mais je n’ai touché ni ciseaux, ni scotch, ni papier…

Cette année, le repas de Noël me fait un peu peur, je n’ai pas envie de foutre en l’air mes progrès de future blogueuse mode…

Cette année je ne suis pas enthousiaste à l’idée me retrouver en famille pour le réveillon pour ne pas dire que j’appréhende la situation avec mon frère. Vu la scène lors de notre dernier repas de famille en Octobre pour l’anniversaire de Mlle L. j’ai beaucoup de mal. Une limite a été franchi, des mots on été dit, même si c’est sous le coup de la colère ils m’ont fait très mal ces mots et ils résonnent dans ma tête encore. J’ai eu l’impression qu’il se retenait depuis tellement longtemps de me dire tout ça, c’est sorti tellement naturellement que j’en suis choquée.

Et puis cette année je ne suis pas en hiver, il fait encore un soleil magnifique chez nous, les après-midi nous avons 12 degrés le 23 décembre. L’été Indien est à peine fini et j’ai l’impression d’être en Septembre et pas en Décembre.

Cette année mes filles ont 10 ans et presque 6 ans et du coup Noël  a moins de magie avec des enfants qui grandissent. Mlle E. y croit encore mais elle a l’air blasé, Mlle L je ne sais pas si elle y croit encore, je pense qu’elle veut continuer d’y croire, ce qui n’est pas plus mal tant que sa sœur y croit.

Ce sentiment qui m’habite depuis plusieurs jours est étrange, moi qui aime tant cette période de l’année, moi qui me fait une joie d’offrir des cadeaux aux gens que j’aime, moi qui suis toujours réveillée la première le matin de Noël et qui trépigne que les enfants se lèvent pour ouvrir leur cadeaux… je ne me reconnais pas!

Bref je vais mettre une belle robe, du rouge sur mes lèvres, boire du vin blanc et manger raisonnablement. Faire des sourires de façade, profitez du moment avec mon mari et mes enfants. Regarder les paillettes dans les yeux de ma nièce et de mes filles et croisez les doigts pour que l’an prochain l’esprit de Noël revienne en moi.

Et toi comment te sens tu?

Jscf

maison-pain-dépice

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous devriez aimer également

2 Commentaires

  • Répondre secret de maman 23 décembre 2014 sur 22 h 25 min
    Je suis pareil cette année pas envie, j’ai fait les cadeaux que aujourd’hui, et les achats pour le repas de demain. Pourtant elles sont encore petite ici.
    L’esprit de Noët n’est pas ici!
  • Répondre Virginie C 24 décembre 2014 sur 15 h 10 min
    Je comprends parfaitement ton état d’esprit… C’est le mien depuis quelques années (merci les histoires de famille!!!)…et plus vraiment envie de faire celle qui aime cette période juste parce qu’il faut faire comme tout le monde!
    Sauf que j’arrivais encore à rentrer dans l’esprit de noël avec la déco de la maison, le plaisir de chercher LE cadeau qui plaira, les R7 de gâteaux spécial noël réalisées à 6 mains avec mes loulous même s’ils sont grands, le spectacle de noël de la ville, aller voir les décos lumineuses la nuit, etc
    Mais cette année, rien de rien! Tout aura été fait au dernier moment… et sans envie!
    Et plus ça va, plus ce dont je rêve, c’est d’un noël juste avec zhom et les enfants, loin de tout
  • Ecrire une réponse